Vous souhaitez acquérir une ou plusieurs de mes créations graphiques sous la forme d’originaux ou d’affiches, pour cela j’ai confié la vente à deux tiers de confiance : les plateformes Artsper et Etsy qui sont un gage de sécurité.

Annie Bousquet femme pilote de course automobile dans les années 1950

Cette illustration digitale portrait d’Annie Bousquet femme pilote de course automobile dans les années 1950 d’après photographie est optimisée pour un format d’impression qualité exposition 60 x 60 cm .

Tirage en impression à l’unité de qualité exposition sur papier Hahnemülhe 200 gr.

Encadrement possible et autre format plus grand ou plus petit sur demande.

Pour tout renseignement me contacter au 06 78 16 68 53 ou la rubrique “contact

Annie Bousquet, née Ann Schaffer à Vienne (Autriche) le 13 avril 1925 et morte le 30 juin 1956 sur le circuit de Reims-Gueux, est une pilote automobile francoautrichienne.

Sa carrière dura de 1952 (lors du Rallye Sanremo, puis du Critérium International des Alpes, après avoir la même année rencontré Luigi Villoresi et Alberto Ascari dans un hôtel à la suite d’une convalescence d’accident de ski) à 1956.

En 1955 déjà, elle se fractura le péroné lors du Grand Prix d’Agadir Sportscars, puis deux jambes et un bras à Montlhéry.

En 1956, elle trouva la mort le 30 juin, après un accident peu avant le virage de Muizon au volant d’une Porsche 550 RS Spyder au 27e tour de course des 12 Heures de Reims pour voitures de sport <1,5 L., alors qu’elle faisait équipe avec Isabel Haskell (la compagne d’Alejandro de Tomaso, antérieurement son équipier lors des 1 000 kilomètres de Paris 1956, sur Maserati 150S), durant les 12 Heures de Reims sur le circuit de Reims-Gueux1. L’année suivante Gilberte Thirion mit un terme à sa carrière, à la suite de cet événement dramatique.

Son décès entraîna aussi l’éviction des pilotes féminines de la plupart des épreuves françaises jusqu’en 1971, notamment aux 24 Heures du Mans par l’ACO.

L’un des virages du circuit de ReimsGueux porta ultérieurement son nom, et un Challenge Annie Bousquet fut créé par la FFSA pour récompenser la championne de France des rallyes. En 1968 ce trophée revint à Claudine Trautmann, sur Lancia.

source Wikipedia